À l’extrême nord de la Grande-Bretagne, l’Écosse évoque les Highlands, le bon whisky, le kilt (dont le dessin et la couleur désignent le clan), la cornemuse, les jeux aussi insolites que le lancer de tronc d’arbre, le rugby, le monstre du Loch Ness, le chardon, ou encore la croix de Saint-André …

L’Écosse, patrie de Sir Arthur Conan Doyle, c’est un peu tout cela en même temps, lié dans une identité forte et vertigineuse !
Tous ces éléments réunis, aussi hétérogènes puissent-ils paraître, se reflètent dans l’univers musical écossais que nous aurons l’occasion de (re)découvrir. Scotland (Royaume des Scots, en anglais), et Alba en gaélique, ce territoire qui peut apparaître austère aux premiers abords ; se révèle rapidement être une source intarissable de découvertes, d’aventures ; de rencontres avec une population, une histoire, un patrimoine, une identité riche ; dont la musique n’est que le meilleur ambassadeur.

L’Écosse s’offre volontiers à qui veut la découvrir.
Entre Edinburgh, Glasgow ou encore Aberdeen, les Écossais ont su cultiver un héritage à la fois précieux et lourd à porter en le renouvelant sans cesse. Aujourd’hui encore, à l’heure de l’Europe, réunis au sein de la dynamique Interceltique, c’est de nombreuses nouvelles perspectives qui se profilent à l’horizon.

Prête à rebondir, à saisir les occasions, l’Écosse est plus que jamais dans l’air du temps. Sa propre identité associée à l’interceltique et au potentiel d’ouverture, loin de présenter des contradictions sont assurément des signes de dynamisme, de créativité et d’un avenir prometteur…
Le gaélique connaît par exemple un net renouveau grâce à une volonté politique forte qui se traduit par l’ouverture d’écoles et de chaînes de radio et télévision en gaélique.

Découvrir l’Ecosse

Pin It on Pinterest

Share This