Musique, art, culture, défilés, concert… et cyclisme !

Du 6 au 15 août prochains, le Festival Interceltique de Lorient (FIL) se teintera de Glaz en accueillant, pour son cinquantième anniversaire, le B&B HOTELS p/b KTM sur son Marché interceltique en plein cœur de la ville.

Depuis leur Centre de Performance Golfe du Morbihan – Vannes Agglomération, les Men in Glaz n’auront qu’une soixantaine de kilomètres à parcourir pour rejoindre leurs voisins morbihannais et participer à ce rassemblement unique en France. Carrefour des cultures celtiques et point de rencontre majeur des acteurs économiques bretons, le FIL permettra au club de s’ancrer encore un peu plus dans sa région, dont il sillonne les routes depuis le départ du 108e Tour de France.

Au départ de la 3e étape du Tour en direction de Pontivy, Jérôme Pineau, manager général du B&B HOTELS p/b KTM, humera l’air marin dans la cité portuaire et songera à ce que les partenaires du club vivront au mois d’août prochain. « Plus qu’une équipe cycliste, les Men in Glaz sont une marque que nous voulons développer par une présence, une visibilité au-delà du secteur sportif, confie l’ancien coureur professionnel et fondateur du club, voilà trois ans et demi. Les Festivaliers du FIL et leurs bénévoles sont les mêmes personnes que celles qui nous encouragent au bord des routes du Tour, en Bretagne et ailleurs. Nous avons bien des points en commun et le rapprochement de nos deux entités créera à coup sûr des échanges et une émulation entre nos partenaires respectifs. »

Tandis que les Men in Glaz investiront une loge au Stade du Moustoir le samedi 7 août, le FIL rendra visite au club et à ses coureurs dès que la Glaz Box – la loge mobile – reviendra sur le bord des routes, lors de la Bretagne Classic (29 août) ou au GP du Morbihan (16 octobre).

A partir de ce lundi 28 juin et pour le reste de la saison 2021, Glazic, la mascotte des Men in Glaz arborera fièrement le logo du FIL sur son doux plumage. La mouette originaire du Golfe du Morbihan a encore un bon mois pour maîtriser l’art du biniou et répéter quelques chorégraphies des danses qui font la richesse du Festival. Aérienne et Bretonne jusqu’au bout des palmes, elle jouera à domicile et prendra, à coup sûr, date pour les prochaines éditions du plus beau festival de la région.


Pin It on Pinterest

Share This