Breton Espace Presse

Billetterie
« La Fête des Cornemuses 2020 »

Samedi 8 août, 18h – Stade du Moustoir Lorient

La Fête des Cornemuses 2020

Samedi 8 août 2020 à 18h – Stade du Moustoir 

Ouverture des portes : 16h30
Tarif unique 16€ (dont 1€ de frais de gestion)

Gratuit pour les enfants de – 7 ans sur présentation d’un justificatif (carte d’identité, livret de famille), dans la limite d’une gratuité par commande.

Billetterie en ligne jusqu’à samedi 12h.
Billetterie sur place à partir de 15h le 8 août

Pour la première fois depuis sa création le Festival Interceltique de Lorient n’aura pas lieu, et donc la ville de Lorient, la Bretagne et toute la celtitude étaient confrontées à un grand vide.

Cependant et à mesure que les conditions du déconfinement ont permis l’autorisation de certaines manifestations, sous des conditions sanitaires très précises, nous nous sommes décidés à organiser un concert unique pour rappeler que le FIL est toujours là et que nous travaillons avec énergie, détermination et enthousiasme pour que la célébration des 50 ans du Festival en 2021 soit une grande fête. 

A l’affiche 4 bagad de haut niveau : le Bagad Quimper, le plus titré de Bretagne, Cap Caval, le bagad qui a remporté la plupart des championnats depuis une dizaine d’années, le bagad Ronsed Mor de Locoal Mendon et le Bagad de Lorient.

Pendant plus de 2 heures, nous proposons une carte blanche pour une grande fête, et un rappel aux origines du FIL, l’arrivée du championnat des bagadoù à Lorient en 1971, d’où le titre du concert : « La Fête des Cornemuses 2020 ».

Nouveautés : 

Pour démarrer ce concert exceptionnel, le Bro gozh, l’hymne breton sera interprété par Morwenn le Normand, accompagné par Ronan Pinc au violoncelle. Au même moment, un immense drapeau breton de 300 m2 sera déployé sur la pelouse, avec la collaboration des trois cercles de danse lorientais : Armor-Argoat, Brizeux et Bugalé an Oriant. Yvon Etienne sera l’animateur au micro de la soirée.

Réservation en ligne

 

Infos pratiques / Mesures sanitaires

Chaque groupe de personnes ( dans la limite de 10 personnes max) sera séparé par un siège dans le stade. La distanciation d’un mètre sera effective dans les files d’attente avant l’entrée au stade. Le port du masque est obligatoire pour toutes les personnes de plus de 11 ans, dans tous les espaces de déambulation, y compris aux entrées du stade et sur le parvis. Le port du masque est fortement recommandé lors du concert. Du gel hydroalcoolique sera à disposition et obligatoire à l’entrée du stade, ainsi que dans les espaces commerciaux ( bars, boutique, …) . Nous comptons sur la responsabilité de chacun pour appliquer les mesures sanitaires mises en place. Un contrôle visuel des sacs sera effectué à l’entrée du stade.

Nous vous remercions de privilégier l’utilisation du e-billet, et de limiter au maximum l’impression des billets, afin de limiter le contact avec les personnels aux points de contrôle d’accès.

Ouverture des portes à 16h30. Début du concert à 18h00.

Des informations complémentaires pourront vous être communiquées sur les mesures sanitaires avant la date du 8 août afin de préparer votre venue en toute sécurité.

Billets en vente  via la billetterie du Festival Interceltique de Lorient.

Paiement CB uniquement en ligne

Pour les règlements par chèques, chèques cultures ou chèques vacances (ANCV), merci de prendre contact directement avec la billetterie du Festival : billetterie@festival-interceltique.bzh

Possibilité d’acheter ses billets, directement sur place le 8 août à partir de 15h à la billetterie sous la tribune sud du Moustoir, dans la limite des places disponibles.

 

 

Infos Accessibilité

Possibilité de bénéficier d’un billet exonéré pour les accompagnateurs de Personnes en Situation de Handicap, uniquement dans le cas où la PSH est titulaire d’une carte mobilité européenne, ou d’une carte d’invalidité avec un taux égal ou supérieur à 80%.

Des emplacements sont réservés pour les personnes en fauteuils roulants dans le stade, merci de vous rapprocher de la Billetterie du Festival pour passer votre commande.

Informations complémentaires

– Il est interdit d’enregistrer, capter (son et vidéos) et de photographier les spectacles du Festival.

– Les animaux sont interdits au sein du stade du Moustoir, sauf chiens de guide d’assistance.

– Il est interdit de fumer au sein du Stade du Moustoir.

– Chèques vacances, chèques culture (Uniquement avec la mention « Up Chèque Culture ») acceptés avec leurs souches.

– Des mesures sanitaires, validées par les services de l’Etat, pourront être mise ne place pour garantir votre sécurité. Merci de vous référer au site internet avant votre venue.

– Le FIL se réserve le droit de modifier le programme. Les billets ne seront ni repris, ni échangés, ni remboursés, sauf en cas d’annulation. Vente de billets de spectacles dans la limite des places disponibles. L’ensemble des conditions générales de vente : www.festival-interceltique.bzh

Présentation du programme

Bagad Kemper (Français)
Le Bagad KEMPER est aujourd’hui connu aussi bien pour ses nombreuses collaborations artistiques et créations musicales que pour ses titres de Champions de Bretagne, deux aspects que les membres du groupe cherchent à faire vivre simultanément, et un équilibre nécessaire à la transmission d’un patrimoine culturel et la recherche de modernité ; les concours marquant l’aboutissement d’un travail technique et de création musicale, la recherche d’ouverture. Bien entendu, le Bagad KEMPER puise l’essentiel de son propos musical dans la tradition bretonne, c’est sans doute ce qui lui a permis d’être vingt-deux fois Champion de Bretagne, record inégalé à ce jour. Mais quel serait le devenir d’une culture si elle restait refermée sur elle-même, si elle ne s’enrichissait pas de la diversité des autres ? En effet le Bagad KEMPER a su démontrer son éclectisme au travers de différentes créations musicales qui ont jalonné son histoire et ont connu un succès retentissants : Azeliz Iza en 2000, voyages dans les Sud de l’Amérique et de l’Europe avec Sud Ar Su en 2003, en Ecosse avec le spectacle d’Écosse en Cornouaille en 2008, en Europe de l’Est dans Breizh Balkanik en 2009, incursion dans le rock avec Fest-Rock en 2011 en compagnie du groupe Red Cardell, en sont autant de brillants témoignages. Un crédo pour le bagad et ses musiciens : « Hep Diskrog » ou « sans relâche », qui semble plutôt bien leur réussir.
Bagad Kemper (Breton)
Brudet eo Bagad KEMPER hiziv an deiz evit e genlabourioù arzel ha krouadennoù sonerezh kement hag evit e ditloù a gampion Breizh, daou benn d’ur vazh a vez bevet war an-dro gant izili ar strollad, hag ur c’hempouez a-bouez evit treuskas ur glad sevenadurel hag ur c’hlask war ar vodernelezh, ar c’henstrivadegoù o verkañ barr uhelañ al labour teknikel hag ar c’hrouiñ sonerezh, ar c’hlask en em zigeriñ war ar re all. Evel-just emañ mammenn sonerezh Bagad KEMPER don e hengoun Breizh, ar pezh en eus graet dezhañ bezañ kampion Breizh div wezh warn-ugent, ur rekord dibar evit ar mare. Hogen petra e vefe dazont un hengoun mar chomfe serret warnañ e-unan, ma ne vefe ket maget gant liesseurted ar re all ? A-dra-sur en eus gallet Bagad KEMPER diskouez e liesvarregezh a-dreuz ar c’hrouadennoù o deus merket e istor ha graet berzh. Azeliz Iza er bloavezh 2000, ur veaj da Su Amerika hag Europa gant Sud ar Su e 2003, da Vro-Skos gant an abadenn D’Écosse en Cornouaille e 2008, da Europa ar Reter gant Breizh Balkanik e 2009, un dro er rock ‘n’ roll gant Fest-Rock e 2011 a-gevret gant ar strollad Red Cardell : kement a destenioù d’al liesvarregezh-se. Ur ger-stur evit ar bagad hag e sonerien : « Hep Diskrog », unan a ya mat dezho, eta !
Bagad Cap Caval (Français)

Le bagad « Cap Caval », ancien nom du Pays Bigouden, affiche depuis 30 ans d’existence une longue et belle histoire : celle d’une identité forte, d’amitié, de passions et de convictions partagées. Cap Caval, c’est aussi une école de musique dynamique qui témoigne d’une volonté constante d’évolution. Avec ses 3 ensembles (Bagad, Bagadig et Yaouankiz) le bagad Cap Caval est aujourd’hui l’un des ensembles les plus importants en termes de membres actifs, de palmarès ou de formation. Basé à Plomeur, il porte haut les couleurs du Pays Bigouden tant de part ses concerts en Bretagne et à l’étranger que par ses résultats aux Championnats : Champion 2008/2009/2010/2015/2016/2017/2018 et 2019, il a aussi été vice-champion à cinq reprises sur ces dernières années… un record historique qui permet aux bigoudens de confirmer la qualité du travail réalisé et d’affirmer leurs orientations musicales, soit une musique bretonne à la fois enracinée et renouvelée, orchestrée de façon à l’ancrer pleinement dans son époque. Toujours à la recherche de collaborations originales et riches d’échanges musicaux, la formation bigoudène a multiplié ces dernières années des rencontres musicales avec des artistes d’horizons très divers. L’été dernier encore, le bagad avait l’honneur de faire partie des artistes invités par Carloz Nuñez lors de sa représentation exceptionnelle au FIL le 8 août dernier.

Bagad Cap Caval (Breton)

Bagad Cap Caval, anv kozh ar Vro-Vigoudenn, en deus abaoe 30 vloaz un istor hir ha kaer. Tamm ha tamm eo deuet ar bagad da vezañ anavezet mat e bed sonerezh hengounel Breizh. Kas a ra brud ar Vro-Vigoudenn ha Breizh e pep lec’h dre ar bed. Cap Caval en deus un identelezh kreñv, un istor a vignoniezh entanus eo ivez. Gant nerzh, lorc’h ha startijenn e lakont war wel sonerezh ar vro. Cap Caval a zo ivez ur skol sonerezh leun a startijenn: muioc’h evit 60 den yaouank a zo stummet da seniñ gant ar vombard, ar biniou, an tamboulin hag an toumperezhioù. Bez ‘zo er gevredigezh ur bagadig hag a ra al liamm etre ar skol sonerezh hag ar bagad. Taolenniñ a ra mat ar c’hoant da vont war-raok ha da brientiñ ar re yaouank da seniñ er bagad. E 2008 e teuont da vezañ kampion Breizh ar bagadoù evit ar wech gentañ goude kenstrivadeg an Oriant. Ar maout a zaio adarre ganto e 2009, 2010, 2015, 2016, 2017, 2018. E keit-se int bet pemp gwech en eil plas. An taolioù-kaer-se a ziskouezh splann en deus ar bagad labouret start, e kerzh an holl bloavezhioù-se, evit dont a-benn !

Bagad Roñsed-Mor (Français)

Le Bagad Roñsed-Mor de Locoal-Mendon, a été créé en 1969 par Alain Le Buhé. Son association est composée, en plus de son bagad de 1ère catégorie, d’une école de musique, d’un bagadigan et d’un bagadig dans lesquels sont formés la plupart des sonneurs de l’ensemble. Le bagad Roñsed-mor remercie les partenaires publics et privés pour leurs soutiens ainsi que les bénévoles qui les accompagnent tout au long de l’année. Le bagad, dirigé par Julian Kergozien, est aujourd’hui composé d’une cinquantaine de musiciens.

Bagad Roñsed-Mor (Breton)
Bagad Roñsed-Mor Lokoal-Mendon zo bet krouet e 1969 gant Alan ar Vuhé. Er gevredigezh, ouzhpenn ar bagad 1añ rummad o seniñ hiriv, e vez kavet ur skol sonerezh, ur bagadigan hag ur bagadig stummet enno ar brasañ eus sonerien ar strollad. Trugarekaat a ra ar bagad Roñsed-Mor an holl gevelerien foran ha prevez evit o sikour hag ivez an holl dud a youl-vat a ro o nerzh hag amzer a-hed ar bloaz. Ar bagad, un hanter-kant soner bennak ennañ, zo kaset gant Julian Kergozien.
Bagad Lorient (Français)

Le bagad de Lorient cultive depuis bientôt 40 ans une musique d’inspiration traditionnelle, née de l’immense richesse des terroirs de Bretagne. A l’image de leur cité, dont l’histoire fut faite de voyageurs et de marins intrépides, les sonneurs de la ville aux cinq ports étoffent aussi leur répertoire de métissages et d’influences plus contemporaines, aux confluences des époques et des territoires. Interprète reconnu de la culture bretonne, le bagad a collaboré avec les plus grands artistes de la scène régionale et celtique, de Alan Stivell à Capercaillie, de Soldat Louis à Carlos Nunez. Il se produit en Bretagne et ailleurs toute l’année, des rues de Lorient jusque sous les gratte-ciels de Manhattan. Au sein d’un collectif de 150 adhérents, l’association attache une importance particulière à la transmission et à la formation, en lien étroit avec les enseignants professionnels de Sonerion. Le bagadig Dazont (« L’avenir » en breton) prépare les sonneurs à l’accession au bagad, le bagadigan initie les plus jeunes à la musique d’ensemble dès le début de leur apprentissage. Nouveauté de cette saison, le bagad est à présent dirigé par Malo Kermabon.

 Le FIL se réserve le droit de modifier le programme.

Pin It on Pinterest

Share This